Licence professionnelle en comptabilité et paie (demandeurs d’emploi) (LP12300A)

Le 6 novembre 2016, le Cnam de Versailles ouvre pour la 3ème année une licence en comptabilité et paie en partenariat avec le Greta des Yvelines. Les inscriptions sont ouvertes !

Le Cnam de Versailles et le Greta des Yvelines se sont associés pour concevoir une Licence professionnelle Comptabilité et Paie. La rentrée est prévue pour le 6 novembre prochain.

Réservée aux demandeurs d’emploi titulaires d’un bac + 2 en comptabilité, cette formation adaptée à l’économie locale permet de sécuriser son parcours professionnel.

 

La comptabilité et la paie pour qui ?

Objectifs pédagogiques :

Destinée à répondre aux besoins des entreprises, la licence professionnelle en comptabilité et paie comprend 600 heures de formation et une période de stage. L’équipe pédagogique a souhaité donner à ce diplôme un bon équilibre entre l’apprentissage théorique et l’expérience professionnelle.  

Cette licence professionnelle a pour objectif de former des gestionnaires capables d’établir et de gérer les paies et les charges sociales et fiscales, d’utiliser les principaux logiciels de paie et de gestion des ressources humaines et d’être en mesure de pouvoir éclairer les décideurs sur les difficultés concernant la paie.

Public(s) concerné(s) et conditions d’accès sans limite d'âge :

> Titulaire d’un BAC + 2 en comptabilité : BTS CGO (Comptabilité et Gestion des Organisations), voire BTS Assistant de gestion PME-PMI

> Inscrit au pôle emploi en Île-de-France (Attestation Pôle Emploi)

> Inscriptions : Dossier et entretien de motivation

Les débouchés : 

Les débouchés concernent des emplois en cabinet d’expertise comptable ou dans des services d’entreprises (ressources humaines, contrôle de gestion et audit). L’acquisition de cette Licence professionnelle permet de prétendre aux postes de :

- gestionnaire de la paie et du temps de travail

- collaborateur paie en cabinet d’expertise comptable

- assistant ressources humaines

 

Vous hésitez à choisir cette voie ? 

Enseignants et auditeurs nous livrent leur expérience professionnelle et personnelle sur leur parcours et au sein de la formation « Licence professionnelle en comptabilité et paie » du Cnam au travers d’interviews croisées. Ils ont répondu à nos questions clés sur la formation afin de mieux comprendre le domaine des Ressources humaines, ses aspects techniques et son environnement. 

Nous retrouverons les témoignages suivants : Isabelle POINTET, Enseignante principale du diplôme,  Alain MILLOT, Enseignant Ressources humaines et Sandra MAZE anciennement auditrice au Cnam de Versailles, en présentiel. 

 

  1. Que faut-il savoir lorsque l’on choisit la voie de la Comptabilité et paie ? et quels sont les enjeux ?

« Les mots d’ordre : rigueur, adaptabilité et pédagogie… »

"Ce métier touche à la fois à l'intégrité des comptes de la société et à la vie du personnel : une rémunération erronée, versée avec retard peut engendrer des conséquences lourdes pour le salarié tout comme pour l'entreprise. Il nécessite rigueur, adaptabilité et pédagogie. Une veille juridique permanente est indispensable afin de rester en conformité avec les textes. Cet aspect complexe (traduire des textes sous forme de chiffres) est également le plus passionnant du métier. "

Isabelle POINTET. Enseignante sur le centre de Versailles depuis 2010, en cours du soir puis également en journée depuis la rentrée 2016 ainsi que dans le cadre de formation entreprise (2017).

« …technicité et humain… deux aspects fondamentaux et distincts ! »

"Ce qui me plait le plus dans ce métier ce sont ces deux aspects : la technicité (du droit social, l’information et le recrutement) et le rapport humain c’est-à-dire faire en sorte que les entreprises puissent améliorer leur performance et leurs compétences." Appuie Alain MILLOT, enseignant en Ressources Humaines au Cnam d’Evry puis St-Denis et actuellement au Cnam de Versailles (alternance, licence RH, demandeurs d’emploi).

« Distinguer les ressources humaines plus généralistes des fonctions techniques comme la comptabilité… »

"Dans le domaine RH la principale difficulté c’est qu'il ne s'agit pas d'opération dit « prioritaire », c’est une fonction support de « second niveau ». Cependant, dans la fonction RH il y a de nombreuses spécialités différentes, par exemple : être gestionnaire de paie ou faire du recrutement exigera des compétences précises et spécifiques. Dans la fonction RH, il y a des métiers complétement différents les uns des autres et qui ne demandent pas les mêmes compétences.

La question qu'il est important de se poser : occuper une fonction plutôt généraliste ( Rh ou DRH) ou spécialiste (Comptabilité, paie...)."

 

  1. Cette formation se limite-elle à la "comptabilité et la paie" ?

« Cette formation ne se limite pas à la comptabilité et la paie. Elle aborde d’autres domaines transversaux… »

"J’ai apprécié cette formation car elle ne se limite pas à la comptabilité et la paie. Elle aborde d’autres domaines transversaux en lien avec la paie tels que le droit et les ressources humaines. Cette licence permet également une remise à niveau en anglais et en informatique. Les professeurs du CNAM nous font partager leurs connaissances et leurs expériences professionnelles. Ils sont un réel soutien. Je n’aurai de cesse de les remercier pour ce qu’ils m’ont personnellement apportés. Ce sont des personnes passionnées par leur métier ! De plus, la préparation d’un mémoire m’a permis d’analyser une situation, de mettre en évidence une problématique et proposer une situation adaptée. " Explique Sandra MAZE, anciennement auditrice au Cnam deVersailles, en présentiel​.

En effet, 

"La formation reste large en termes de diversités de matières : ressources humaines, communication, droit,... Cela est indispensable pour les postes visés. Un gestionnaire de paie dans un cabinet spécialisé aura souvent à répondre à des interrogations concernant l'ensemble de la sphère RH et pas uniquement sur des aspects paies. De plus la paie traduit sous forme chiffrée des textes juridiques (droit social, conventions collectives et contrats) et des politiques de ressources humaines de l'organisation. Il en sera de même en cabinet comptable ou au sein d'une PME. Dans ce dernier cas le titulaire de la licence pourra être positionné en renfort des postes comptable et RH. Suivre cette formation, c'est à la fois chercher à se spécialiser tout en gardant une polyvalence.

Autre aspect important le double cursus comptabilité-paie : en milieu professionnel tout comme scolaire, la logique comptable et la logique de gestion sont réputées opposées. Comme je dis souvent, les deux métiers sont complémentaires tout comme le chirurgien et l'anesthésiste. Or la paie est plus proche de la logique gestion que comptable. Il faut donc allier à la fois les deux logiques, faire des ponts entre elles. Ceux qui ont toujours eu une hésitation entre la comptabilité et la gestion y trouveront leur compte." Précise Isabelle POINTET. Enseignante sur le centre de Versailles depuis 2010.

 

  1. Avez-vous des questions récurrentes dans ce domaine ?

"Certains apprenants en début de formation s'interrogent sur l'intérêt des cours de droit des sociétés. Or la forme juridique influence le statut du gérant et par conséquent sa protection sociale (in fine sa paie). Connaître ces éléments est impératif afin d'informer au mieux un entrepreneur lors du choix des statuts de son entreprise (création, reprise, modification). Certains diplômés seront appelés à exercer au sein de cabinet comptable dont les clients s'interrogent légitimement sur le statut de leur société. Une réponse complète comprendra aussi bien les aspects fiscaux, administratifs que la protection du gérant."

Isabelle POINTET. Enseignante sur le centre de Versailles depuis 2010.

 

  1. La formation est-elle en adéquation avec les besoins du métier ?

"La formation donne l'ensemble des outils nécessaires à un exercice en autonomie du métier : les cours apportent les connaissances techniques et méthodiques, la période en entreprise ainsi que la rédaction du mémoire, amènent les compétences. De plus la formation étant dispensée aussi bien par des professionnels que des universitaires, le lien entre l'apport théorique et la pratique en entreprise se fait plus aisément." Explique Isabelle POINTET.

"Aujourd’hui j’exerce dans un Cabinet d’externalisation de la paie…en CDI"

"Pour les personnes titulaires d’un BTS comptabilité, elle permet de se spécialiser en paie, permettant ainsi d’avoir un profil très recherché par les employeurs. A l’issu de ma formation j’ai été recrutée en CDI dans le cabinet d’externalisation de la paie où j’ai effectué mon stage. J’occupe le poste de consultante paie. Travailler en cabinet me permet d’être confrontée à plusieurs conventions collectives, c’est une expérience très enrichissante." Poursuit Sandra MAZE, anciennement auditrice au Cnam de Versaillesen présentiel​.

 

  1. Quelques conseils à donner à nos auditeurs qui souhaitent choisir cette voie ?

« Etre curieux et surtout bien choisir son environnement de travail… »

Alain MILLOT enseignant RH, met l’accent sur une question essentielle pour être efficient et en adéquation avec les exigences du métier dans le domaine des Ressources humaines.

"La technicité apprise pourrait-elle s'appliquer dans l’entreprise ? car si ce n’est pas le cas il y aura de la déception, en revanche, si c’est possible cela permettrait de développer ses compétences.

Bien choisir son entreprise et son environnement de travail est ESSENTIEL! C’est en étant en accord avec les métiers de l'entreprise que l’on peut donner le meilleur de ses compétences et répondre efficacement aux problématiques.

En effet, parfois les jeunes qui découvrent la fonction RH, sont déçus par l’entreprise car ils n’aiment pas l’entreprise dans laquelle ils sont ou ne comprennent pas son fonctionnement, environnement, cela aura donc une incidence certaine sur la qualité des Ressources Humaines.

Donc, un conseil, bien choisir et aimer l’environnement dans lequel on exerce ce métier, la découverte des métiers se fait comme cela. La valorisation d’une image et la réussite d’un objectif en découle en fonction de l’investissement de chacun. Les ressources humaines sont très importantes, il est nécessaire d’être dans une entreprise où ce domaine est pris en compte."

 

  1. Le portrait de nos interviewés :

Isabelle POINTET, Enseignante référente de la formation "Licence Comptabilité et Paie" :

Présentation de votre parcours professionnel (en quelques mots) ?

"Après un bref passage en grande distribution en début de carrière, j'ai rejoint le milieu industriel sur des postes de contrôle de gestion et responsable SI. J'ai d'abord exercé à l'étranger (Europe centrale) avant de revenir en France. Les postes occupés correspondaient soit à des créations soit à des postes accompagnant des restructurations (aussi bien dans le cadre de baisse d'activité que de fort développement). L'interaction avec les différents services étaient très fortes : aussi bien les services techniques (méthodes) que supports (RH et SI).

Actuellement en plus de l'enseignement, j'interviens au sein d'une association culturelle (interventions en milieu scolaire). J'accompagne les intervenants aussi bien au niveau comptable, social (RH et rémunération) que communication."

Ce qui vous a motivé à devenir enseignante de cette formation au Cnam IDF ? 

" Mon métier de contrôleur de gestion comporte une grande part de transferts de connaissances et de compétences. L'enseignement était de ce fait une suite logique à ma carrière professionnelle, permettant de concilier ma passion pour mon ancien métier et le développement de nouvelles activités (obtention entre autre d'une licence LLCE spécialité polonais)

Etant une ancienne auditrice Cnam, y enseigner m'est apparu comme une évidence ! "

 Alain MILLOT, Enseignant RH  :

Présentation de votre parcours professionnel (en quelques mots) ?

"J’ai 3 diplômes,  un DUT technique de commercialisation, une maitrise de Droit social et DEA travail et formation. Après cela, j’ai débuté ma carrière professionnelle dans le domaine de la formation.

J’ai officié pendant 3 ans pour l’AFEPIG (Association National pour la formation professionnelle des Industries de la communication Graphique), ensuite j’ai rejoint le groupe BULL SA, où j’étais Responsable formation, Responsable administration du personnel, recrutement et enfin au bout de 10 ans en tant que Responsable des Ressources humaines sur 3 sites, 2 sites en région parisienne et 1 site dans le nord de la France.

Ensuite, j’ai quitté le groupe BULL SA pour rejoindre l’INRAP (Institut National de la Recherche Archéologique Préventive) où j’ai occupé le poste de DRH (Directeur des Ressources Humaines) avec 1300 salariés réparti sur l’ensemble de la France.

Et enfin, en Normandie j’ai rejoint le Groupe Lucien BARRIERE, puis DRH du Groupe GALLY SA (dans le domaine agro-alimentaire), au bout de 3 ans j’ai quitté l’enseigne pour devenir DRH en temps partagé, je partageais mes compétences aux profits de PME de 50 à 200 salariés pour lequel j’assure l’intégralité de la formation RH.

C’est notamment après cette expérience que j’ai eu envie de revenir à la formation et notamment avec le CNAM en 2010 sur un module de formation puis j’ai enseigné auprès du Groupe ISEFAC alternance (je suis formateur depuis 2011 en Ressources humaines).

J’ai commencé ma collaboration avec le Cnam d’Evry puis St-Denis et aujourd’hui, j'enseigne au Cnam de Versailles (alternance, licence RH, demandeurs d’emploi)."

Ce qui vous a motivé à devenir enseignant de cette formation au Cnam IDF ? 

"J’ai des publics différents avec le Cnam, notamment avec l’alternance mais aussi la formation avec le pôle emploi et l’Education Nationale."

Sandra MAZE, 39 ans, ancienne auditrice au Cnam de Versaillesen présentiel​ :

Présentation de votre parcours professionnel ?

"Je suis titulaire d’un BTS Assistante de gestion PME PMI, obtenu en 2000. Après mon contrat de professionnalisation, j’ai effectué des missions intérimaires, en qualité d’assistante, chez Gaz de France, KERTEL… En 2001, je suis partie vivre au Canada où j’ai travaillé au siège d’une banque, à Montréal en tant qu’employée au service des prêts immobiliers pendant 1 an et demi.

De retour en France en octobre 2003, après la naissance de mon fils, j’ai très vite retrouvé un emploi au sein d’un syndicat où je suis restée 12 ans. En 2009, suite à un départ en retraite, j’ai été promue au service du personnel, en charge notamment de l'élaboration de la paie, de la rédaction des contrats de travail, … Ce fût une réelle découverte du poste. J’ai beaucoup travaillé de façon autodidacte pour pouvoir répondre aux exigences du poste."

Ce qui vous a motivé à choisir cette formation ? 

"Après m’être retrouvée sans emploi, la question s’est posée sur le choix de mon orientation. J’ai décidé de continuer dans le domaine de la paie, secteur en plein développement.

J’avais toujours eu cette envie de pouvoir reprendre mes études, apprendre est une réelle motivation pour moi. J’ai eu connaissance de cette licence professionnelle comptabilité paie destinée aux demandeurs d’emploi par le biais d’un atelier proposé par Pôle Emploi.

Je souhaitais compléter, confirmer et corriger ce que j’avais appris en paie. De plus, je n’avais aucune expérience en comptabilité,  j’ai souhaité réapprendre toutes les notions de bases de ce domaine."

--------------------------------------------------------------------------------------- Un grand merci à nos trois interwiewés !

En savoir plus :

Lieu des cours : Cnam de Versailles, Lycée Jules-Ferry, 29 rue du Maréchal Joffre, 78 000 Versailles

Contact : Anne-Sophie Bidaud - 01 39 07 13 13 - anne-sophie.bidaud@cnam-iledefrance.fr 

Lien de la formation : www.cnam-idf.fr/formation_comptabilite-et-paie