Innovations et controverses : Analyse, Modélisation et Interprétation des débats
GDN216


Objectifs pédagogiques

Rapports de force entre acteurs privés/publics, disputes scientifiques, mises en débat de projets, de lois et d'actions publiques ou d'entreprises par les citoyens : l'innovation est faite d'incertitudes et d'ajustements.  Les controverses mobilisent des intérêts différents où s'enchevêtrent de multiples sphères :  politiques, scientifiques, technologiques, sociales, culturelles, juridiques, économiques, territoriales... Largement exposés et nourris par les dispositifs numériques, la compréhension des conflits (rapports de forces, logiques argumentatives) est ainsi devenue essentielle pour nombre de secteurs : action publique, recherche&développement, médiation scientifique et technique, intelligence économique, veille stratégique et prospective, journalisme....
Cette Unité d'Enseignement vise le développement des capacités d'analyse, d'interprétation et de modélisation de controverses, à savoir des acteurs/actants et des processus agissant au cœur de débats environnementaux, scientifiques, sociotechniques, sociétaux... En mobilisant une approche pluridisciplinaire, des méthodes d'analyse et d'enquêtes spécifiques, l'objectif est de saisir les rationalités et cadres d'action en conflit, les enjeux et intérêts en confrontation, les conditions d'émergence et d'évolutions de ceux-ci.

Public et conditions d'accès

Niveau BAC+4 recommandé ou expérience probante d'au moins trois ans dans un des domaines de métiers visés par cette UE.
Cette UE s'adresse à :
- un public de professionnel∙le∙s qui souhaitent acquérir une spécialisation de haut niveau dans leur domaine d'activité (acteurs publics, décideurs, responsables de projets, responsables de R&D, chargés de programmes innovation en divers secteurs).
- des personnes en recherche d'emploi ou à des étudiant∙e∙s souhaitant compléter leurs cursus (domaines de l'action publique, de la recherche,  de la communication, de l' innovation, de la prospective, de la veille stratégique, du développement international,...).

Pour en savoir plus
mail à daisy-rose.bellance@lecnam.net avec copie obligatoire de vos demandes d'informations auprès des responsables  : maryse.carmes@lecnam.net et michel.lette@lecnam.net

Compétences

Les auditeurs seront en mesure de situer les contours et contextes d'une controverse sociotechnique, de déterminer la nature des objets en débat, d'identifier les acteurs et agents sociaux impliqués/concernés. Ils/elles seront en mesure de saisir les rationalités en conflit (champ cognitif, culture épistémique, valeur) partant des cadres de pensée et d'action (scientifique et technique / juridique et administratif / économique et industrielle / sociale et politique). Ils/elles seront en capacité d'assurer l'analyse et la synthèse des enjeux et des intérêts en confrontation sous la forme de propositions d'outils d'interprétation et de lecture des controverses. En fonction des finalités de professionnalisation des auditeurs, il s'agira  d'être en mesure de concevoir des dispositifs d'explicitation et de médiation de controverses relevant des champs visés.

Capacités et compétences acquises :

  • Établir des diagnostics sur les implications sociales, économiques, éthiques, environnementales, scientifiques.. etc. d'une innovation, d'une politique ou d'un projet
  • Savoir éclairer et modéliser un débat (argumentation, réseaux, portes-paroles, rapports de force, parties-prenantes, ...), ses transformations dans le temps et l'espace
  • Forger une intelligence des contextes d'émergence et de résolution des conflits
  • Mettre en oeuvre une démarche d'enquête (données d'entretiens, de terrains, données d'internet etc.)
  • Élaborer des dispositifs de restitution, d'explicitation et de médiation entre parties-prenantes
Méthodes de validation

- Dossier / Dispositif collectif (groupe) de restitution d'une analyse de controverses
- Les traitements thématiques et des actions de communication/médiation sont adaptés en fonction du cursus de professionnalisation des auditrices/auditeurs.

- Des outils de travail collaboratif sont proposés et un espace numérique dédié à chaque groupe présentera les livrables intermédiaires et l'analyse finale. Une présentation orale ou à distance est réalisée et servira à l'évaluation pour l'obtention de l'UE.

Contenu de la formation

- Séances en présentiel : cours magistraux et séminaires thématiques (de 4 à 5 journées). Pour les cursus en FOD totale, ces séances sont enregistrées.
- Séances de cours à distance : par SPOC (Small private Online Courses) avec des enregistrements de cours, des ressources à travailler et des web-conférences destinées à l'interaction  avec l'enseignant et au suivi du travail de groupe.
- Travail de groupes : par équipe de 4 à 6 personnes inscrites dans un même cursus (école doctorale, master IES,...).
- Temporalités :  l'UE se déroule sur 12 semaines. Phase 1 : apports théoriques et méthodologiques;  Phase 2 : enquête réalisée par le groupe, tutorat, séminaires thématiques;  Phase 3 : préparation de la restitution et du dispositif de communication

Thèmes des cours :
- Panorama des approches de l'étude des controverses,
- L'innovation comme objet de controverse : pourquoi et comment
- De quoi la controverse sociotechnique est-elle le nom ?
- Risques et promesses portés par l'innovation
- Analyse en termes de conflit des rationalités (scientifique et technique / juridique et administrative / économique et industrielle / justice sociale et démocratique)
- Analyse en termes de confrontation des enjeux et des intérêts contradictoires
- Dimensions internationales et comparaisons des formes de controverses
- Stratégies de communication et de lobbying
- Intelligence collective des solutions et des problèmes : modes d'existence dans l'espace public
- Mouvements sociaux et contestation environnementales
- Étudier et représenter une controverse sociotechnique : démarche, appropriation
- Panorama des méthodologies d'enquêtes
- Études de cas de controverses sociotechniques avec focus sur différents domaines d'application
- Outils de travail collaboratif, outils de sourcing et de traitement des données
- Formes de médiations
- Suivi des travaux collectifs, séances de régulation
- Restitutions des travaux d'enquête menés en groupe

Bibliographie
  • Michel Callon, Pierre Lascoumes, Yannick Barthe: Agir dans un monde incertain. Essai sur la démocratie technique, Paris, Le Seuil, « La couleur des idées », 2001
  • Isabelle Stengers: Sciences et pouvoirs. La démocratie face à la technoscience,2002
  • Olivier Borraz: Les politiques du risque, Presses de Sciences Po, 2008
  • Madeleine Akrich, Michel Callon M, Bruno Latour: Sociologie de la Traduction, Textes fondateurs, Presses des Mines, 2011
  • Decroly JM, Gemenne F , Zaccai E: Controverses climatiques, sciences et politique, Presses de sciences po, 2012
  • Yves Citton: Pour une interprétation littéraire des controverses, Quæ, Sciences en questions, 2013
  • Yannick Barthe, Catherine Rémy, Madeleine Akrich (ed..): Sur la piste environnementale : menaces sanitaires et mobilisations profanes, 2010
  • Michel Lette, Thomas Le Roux: Débordements industriels- Environnement, territoire et conflit, 18e – 21e siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013
  • Maryse Carmes, Jean Max Noyer: Les débats du numérique (2013), Devenirs Urbains (2014), Presses des Mines
  • Gerald Gaglio: Sociologie de l'innovation, PUF, coll. Que sais-je ?, 2012
  • Bruno Latour: Pasteur : Guerre et Paix des microbes, suivi de Irréductions, La Découverte, 1984

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants :

  • MR12201A : Master Droit, économie et gestion mention innovation, entreprise et société parcours Prospective, innovation et transformations des organisations
  • MR12202A : Master Droit, économie et gestion mention innovation, entreprise et société parcours Prospective, innovation et management public
  • MR05903A : Master Sciences humaines et sociales mention Information et communication parcours Médiation, sciences, techniques et innovation en société
  • MR12104A : Master Droit, économie et gestion, mention gestion de l'environnement parcours Organisations et transitions vers un développement durable

Prochaines sessions de formation

Filtres :
Centre de formation Semestre
2021/2022
Jours de
formation
Modalité Tarif    
Paris Semestre 1 120 € Inscription fermée

Date de début des cours (*) : 20/09/2021

* Les dates fournies sont d'ordre général à toutes les formations.
Les cours pour cette formation peuvent potentiellement commencer un peu plus tard dans le semestre.

Paris
Semestre 1
Cours en ligne
120 €
Légende :
Tarif :

Seul le financement à titre individuel est proposé à l'inscription en ligne. Si vous souhaitez financer votre formation par votre entreprise, vous devez demander un devis auprès de nos centres Tarifs en vigueur depuis le 17 juin 2020.

Date de début de cours :

Les dates fournies sont d'ordre général à toutes les formations. Les cours pour cette formation peuvent potentiellement commencer un peu plus tard dans le semestre.

Annuel :

Il s'étend de fin septembre / début octobre à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Semestre 1 :

Il s'étend de fin septembre / début octobre à fin janvier / début février (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Semestre 2 :

Il s'étend de fin février / début mars à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Cours du soir :

Les cours commencent le plus souvent à 18h30 dans les centres.

  Cours en journée :

Se renseigner auprès du centre pour connaître les horaires.

Cours en ligne :

Les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'e-learning animées et tutorées par un enseignant. Des regroupements peuvent être proposés dont certains sont obligatoires.

  Cours hybrides :

Cette modalité mixe des cours en présentiel (en cours du soir ou en journée) et des cours en ligne.

  Cours en ligne organisés par un autre
centre CNAM Régional :

Les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'e-learning animées et tutorées par un enseignant.

Recherche en cours ...