Reconnaissance et travail
CCE111


Objectifs pédagogiques :

Cette UE vise à analyser les situations professionnelles au sein desquelles se jouent des enjeux de reconnaissance - attente, demande ou lutte de reconnaissance, mais aussi sentiment de mépris, d'invisibilité ou de non-considération. Ce faisant, elle vise également à se familiariser avec un mode de réflexion et des concepts issus de la philosophie sociale et politique ainsi que de la sociologie et de la psychologie du travail, formant ainsi des outils pour la pratique professionnelle.

Public et conditions d'accès :

La formation s'adresse en priorité aux personnes de niveau de formation 6/7 (bac+4/5), de préférence dans le domaine de la psychologie, psychologie du travail, ergonomie, management, SHS ou dans la filière du travail social et du soin. Cette formation est également ouverte à toute personne intéressée par les enjeux de la reconnaissance dans le champ du travail.

 

Compétences :

Développement d'une capacité réflexive et d'un esprit critique permettant d'interroger des situations professionnelles et sociales concrètes sous l'angle de la problématique de la reconnaissance. Capacité à mobiliser des types de raisonnements et des concepts issus des SHS pour penser la pratique ou construire un travail de recherche portant sur le travail et ses enjeux sociaux, symboliques et psychiques.

Méthodes de validation :

Réalisation d'un compte-rendu écrit sur un ouvrage ou un article pourtant sur le thème de la reconnaissance au travail. La méthodologie de cet exercice sera présentée lors du cours.

Contenu de la formation :

Cette UE vise à répondre à deux interrogations qui formeront les deux moments principaux du cours. Dans un premier temps, il s'agira de se demander pourquoi nous avons besoin de reconnaissance, ce qui nous conduira à tâcher d'identifier les ressorts anthropologiques permettant de rendre compte de ce « besoin vital de reconnaissance » (Charles Taylor). Après quoi, il s'agira d'interroger les raisons pour lesquelles autant de personnes, dans le champ du travail, se plaignent aujourd'hui de n'être pas reconnues, en réfléchissant par conséquent aux mécanismes sociaux pouvant induire des situations de non-reconnaissance. En s'attachant à la question de la reconnaissance telle qu'elle se pose dans la sphère du travail, il s'agira donc de réfléchir à ce que "reconnaître" et "être reconnu" signifient au travail. Ce qui pose un certain nombre de questions auxquelles il s'agira moins de répondre de façon univoque que de montrer la façon dont elle se trouve abordée aussi bien en philosophie sociale du travail que dans les sciences du travail (sociologie du travail et sciences de gestion): quel est l'objet de la reconnaissance au travail (l'individu, son activité, le travail réalisé?); quel est ou quels sont les sujets de la reconnaissance, ou qui est habilité à reconnaître (les managers, les pairs, les partenaires, usager ou clients ou, plus globalement, la société? comment la reconnaissance s'exprime-t-elle (par des primes ou des promotions ou par des formes de jugement et d'appréciation du travail?). 

Bibliographie :
  • Bessin Marc, Ferrarese Estelle, Murard Numa et al: Le motif de tout conflit est une attente de reconnaissance. Entretien avec Axel Honneth , Mouvements, 2007/1 (no 49), p. 145-152.
  • Dejours, Christophe: Psychanalyse et psychodynamique du travail : ambiguïtés de la reconnaissance , La quête de reconnaissance. Nouveau phénomène social total. La Découverte, 2007, pp. 58-70.
  • Renault Emmanuel,: Reconnaissance et travail , Travailler, 2007/2 (n° 18), p. 119-135.
  • Taylor, Charles: De l'anthropologie philosophique à la politique de la reconnaissance. Entretien avec Charles Taylor , Le Débat, vol. 89, no. 2, 1996, pp. 208-216.
  • Voirol Olivier: Les luttes pour la visibilité. Esquisse d'une problématique , Réseaux, 2005/1 (n° 129-130), p. 89-12

Cette UE apparaît dans les diplômes et certificats suivants :

  • CS8300A : Certificat de spécialisation Philosophie sociale du travail

Prochaines sessions de formation

Filtres :
Centre de formation Semestre
2022/2023
Jours de
formation
Modalité Tarif    
Paris Semestre 2   120 € Ouverture des inscriptions
le 01/09/2022

Date de début des cours (*) :

  • 06/02/2023

* Les dates fournies sont d'ordre général à toutes les formations.
  Les cours pour cette formation peuvent potentiellement commencer un peu plus tard dans le semestre.

Ajouter au panier
Contacter le centre
Légende :
Date de début de cours :
  • Île-de-France :
    • 1er semestre et annuel : 26/09/2022
    • 2e semestre : 01/03/2023
  • Paris :
    • 1er semestre et annuel : 19/09/2022
    • 2e semestre : 06/02/2023

Les dates fournies sont d'ordre général à toutes les formations. Les cours pour cette formation peuvent potentiellement commencer un peu plus tard dans le semestre.

Tarif :

Seul le financement à titre individuel est proposé à l'inscription en ligne. Si vous souhaitez financer votre formation par votre entreprise, vous devez demander un devis auprès de nos centres Tarifs en vigueur depuis le 17 juin 2020.

Annuel :

Il s'étend de fin septembre / début octobre à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Semestre 1 :

Il s'étend de fin septembre / début octobre à fin janvier / début février (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Semestre 2 :

Il s'étend de fin février / début mars à début juillet (dates indicatives, renseignez-vous auprès de votre centre).

Cours du soir :

Les cours commencent le plus souvent à 18h30 dans les centres.

  Cours en journée :

Se renseigner auprès du centre pour connaître les horaires.

Cours en ligne :

Les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'e-learning animées et tutorées par un enseignant. Des regroupements peuvent être proposés dont certains sont obligatoires.

  Classe virtuelle :

L'enseignant à distance intervient en direct et en visioconférence sur la plateforme d'e-learning. Il complète son intervention par des activités interactives (exercices échanges…)

  Cours en ligne hybride :

Cette modalité propose une majorité de cours en ligne tuteurés et des regroupements en présentiel obligatoires.

  Cours hybrides :

Cette modalité mixe des cours en présentiel (en cours du soir ou en journée) et des cours en ligne.

  Cours en ligne organisés par un autre
centre CNAM Régional :

Les cours sont diffusés sous forme de séances numériques via une plateforme d'e-learning animées et tutorées par un enseignant.

Recherche en cours