Comment financer votre formation ?

Dans chaque centre de formation du Cnam Île-de-France, des conseillers vous accompagnent dans l'élaboration de votre dossier de financement.

Renseignez-vous auprès de votre centre Cnam le plus proche de vous.

6 dispositifs peuvent être mobilisés.

Le compte personnel de formation (CPF)

Pour qui ?

  • Salariés d'au moins 16 ans
  • Demandeurs d'emploi
  • Agents publics
  • Travailleurs indépendants, professions libérales ou professions non salariées inscrits sur Mon Compte Formation.

Principe :
Voici les prestations éligibles au CPF au
Cnam Île-de-France :

  • Les formations qualifiantes (diplôme, titre professionnel, ...)
  • L'accompagnement à la Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)
  • La réalisation d'un Bilan de Compétences

Votre CPF est alimenté en euros chaque année depuis janvier 2019 à raison de 500 € par an jusqu'à la limite de 5 000 € au total. Pour les salariés peu ou pas qualifiés, 800 € par an dans la limite de 8 000 €. Seules les formations conduisant à l'acquisition de tout ou partie d'une certification ou d'un diplôme sont éligibles au CPF. L'accompagnement à la validation des acquis de l'expérience (VAE) est également éligible.

Avez-vous activé votre compte "Mon Compte Formation" ? Rendez-vous sur le site ou l'application : Mon Compte Formation.

Pour la création, vous aurez besoin de :

  • votre numéro de sécurité sociale
  • une adresse mail

Comment faire ?
Choisissez parmi les formations Cnam éligibles au CPF, puis contacter le centre Cnam le plus proche chez vous.

Ou rendez-vous sur l'application Mon Compte Formation ! Cette application permet à tous les usagers ayant des droits CPF sur leur compte d'acheter leur formation librement et sans intermédiaire. Elle vous permettra de :

  • Connaître vos droits acquis au titre du CPF
  • Choisir votre formation
  • Financer votre projet
  • Vous inscrire à la formation et la payer en ligne directement

NB : le CPF existe également pour les travailleurs indépendants et les agents de la fonction publique d'état et territoriale sous d'autres principes. Consultez le site Mon Compte Formation.

les abondements CPF (financements supplémentaires) possibles

Vous êtes salarié :
Si vous n'avez pas assez de droits sur votre compte personnel de formation, vous pouvez demander à votre employeur de co-financer votre projet de formation. N'hésitez pas à lui parler de votre projet. Vous pourrez lui présenter la formation que vous aurez repéré sur l'application CPF. En cas d'accord, votre employeur versera sur votre CPF une dotation supplémentaire que vous pourrez utiliser avec le reste de vos droits.

Vous êtes demandeur d'emploi :
Si vos droits sont insuffisants, vous pouvez compléter en ligne sur l'application une demande d'abondement à Pôle emploi qui vous répondra sous 10 jours ouvrés maximum. A noter : votre conseiller Pôle emploi est tenu informé de votre demande d'abondement depuis Mon Compte Formation, et reste à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet et répondre à vos questions.

Le CPF de Transition Professionnelle

Pour qui ?
Salariés justifiant d'une ancienneté d'au moins 2 ans, consécutifs ou non, dont 1 an dans l'entreprise, quelle qu'ait été la nature des contrats de travail successifs. Par dérogation, des modalités particulières d'ancienneté sont prévues pour les salariés souhaitant réaliser leur projet de transition à l'issue de leur CDD.

Principe :
Le CPF de transition professionnelle peut être utilisé pour financer des formations certifiantes, éligibles au CPF, destinées à permettre au salarié de changer de métier ou de profession.

Comment faire ?

  • Lorsque la formation souhaitée comporte une interruption continue de travail de plus de 6 mois : le salarié doit adresser une demande écrite à l'employeur au plus tard 120 jours avant le début de l'action de formation.
  • Lorsque la formation souhaitée comporte une interruption continue de travail de moins de 6 mois, ou que celle-ci se déroule à temps partiel, le salarié doit adresser une demande écrite à l'employeur au plus tard 60 jours avant le début de l'action de formation.
  • Retirez un dossier auprès du CPIR (Commissions Paritaires Interprofessionnelles Régionales) de votre lieu de domicile ou de travail et déposez-le complété 3 mois avant le début de la formation.

Le plan de développement des compétences de votre entreprise

Pour qui ?
Salariés et intérimaires sans condition d'ancienneté

Principe :
Dans le cadre de son plan, votre entreprise peut établir avec le Cnam une convention de formation. La formation sera suivie, en principe, sur votre temps de travail et votre rémunération assurée. Cette convention est applicable à toutes nos formations, quelle que soit l'organisation : en journée, en cours du soir ou en formation à distance.

Comment faire ?
Adressez-vous à votre hiérarchie puis à votre responsable formation afin de leur exposer votre projet de formation. Enfin, demandez un devis dans l'un des centres Cnam Île-de-France proche de chez vous que vous remettrez à votre employeur afin qu'il puisse rendre sa décision.

La PRO-A (reconversion ou promotion par l'alternance)

Pour qui ?
Salariés en contrat à durée indéterminée (CDI) y compris les salariés titulaires d'un contrat unique d'insertion à durée indéterminée (CUI-CDI), et les sportifs ou entraîneurs professionnels en contrat à durée déterminée (CDD). Attention : niveau de qualification inférieur au niveau 6 (licence).

Principe :
La PRO-A vise à faciliter un changement de métier ou de profession, ou une promotion sociale ou professionnelle, en suivant des actions de formation ou des actions permettant de faire valider les acquis de l'expérience (VAE). Elle peut également permettre l'acquisition du socle de connaissances et de compétences. Le dispositif s'étend sur une période entre 6 et 12 mois et la formation ne doit pas être inférieure à 150 heures.

Comment faire ?

  • Dans l'entreprise : la mobilisation du dispositif figure parmi les sujets à aborder lors de l'entretien professionnel.
  • Hors de l'entreprise : en s'adressant à son opérateur de compétences (OPCO), chargé du financement de la formation réalisée dans le cadre de Pro-A.

Le financement individuel (avec un abondement de la Région Île-de-France)

Pour qui ?
Pour les salariés.

Principe :
Grâce à la Région Île-de-France qui subventionne nos parcours de formation pour les particuliers actifs, vous pouvez à titre individuel vous inscrire et bénéficier de tarifs attractifs.

Comment faire ?
L'inscription à une formation peut se faire soit en ligne sur notre site ou dans un centre de formation (rapprochez-vous du centre Cnam Île-de-France proche de chez vous).

Tarifs

Tarifs applicables à partir du 1er juillet 2021

En cours du soir, en ligne sur Internet (FOD) 
et en journée sur des parcours certifiants
Droit complémentaire par UE 
(3, 4, 6, 8 et 12 crédits par UE)
 

3 crédits

4 crédits

6 crédits

8 crédits

12 crédits

Tarifs Individuels * (Prise en charge par l'auditeur)

90 €

120 €

180 €

240 €

360 €

Tarifs Prises en Charge (CPF, Pôle Emploi)

450 €

600 €

900 €

1200 €

1800 €

Tarifs Entreprises

Nous consulter.

* Financement Région

Tarifs VAE (frais de jury inclus)
 

Financement individuel

Financement CPF

Validation des acquis de l'expérience

1320 €

2650 €

Dans le cas où après s'être inscrit individuellement, un auditeur obtient un accord de prise en charge de sa formation par son entreprise, le remboursement de ses droits individuels sera effectué après encaissement du règlement de l'employeur et sur présentation de la carte auditeur.

Recherche en cours ...